Vous êtes ici : Accueil > MILTON ROY Mixing > Développement durable

Développement durable

MILTON ROY Mixing

Développement durable

Ce que nous appliquons avec notre programme d'amélioration continue :

Aucune Ressource gaspillée

AFAQ QSE

Milton Roy Mixing sait à quel point l'application et l'amélioration des normes environnementales est primordial dans le monde de l'industrie. Grâce à son programme d'amélioration continue, Milton Roy Mixing a su renforcé son management environnemental en acquérant la certification ISO 14001.

Avec une volonté de rentre chaque procédé plus économique qu'auparavant, MRM s'investit dans des programmes d'éco conception, d'économie d'énergie ainsi qu'en s'impliquant dans des campagnes environnementales ?

Nous élaborons des techniques de fabrications limitant la consommation d'énergie tout en respectant l'environnement. De plus, nous transformons et remplaçons nos installations pour qu'elles deviennent plus écologies et moins polluantes.

 

Un exemple de notre politique de recyclage des ressources :

MILTON ROY MIXING a su trouver ses partenaires dont les points forts sont la prise en compte de l'ingénierie de l'ensemble (calculs des besoins en utilités, aspects législatifs quant au contrôle des rejets, et la protection des opérateurs), jusqu'à la fourniture des équipements.

Ce qui suit la fabrication :
Après fabrication des hélices, turbines et arbres de guidage, il est nécessaire de procéder à un décapage et une passivation afin d'obtenir une meilleure stabilité contre l'oxydation, une élimination de toute trace de substance ayant pu être en contact avec les pièces et qui pourrait polluer le produit du client, une meilleure tenue aux amorces de rupture par corrosion et un aspect flatteur.

Pour une maitrise totale des émissions gazeuses ou liquides, l'opération se déroule dans un local spécifique à ce traitement, de 150 m², qui permet de traiter des pièces de plus de 15 m de long.

L'eau utilisée pour la dilution des produits et les rinçages provient à 100% de la collecte des eaux de pluies, et à ce jour pas un litre d'eau n'a été consommé dans cet atelier, notons que les nombreux rinçages demandent une quantité importante d'eau.

Les rejets liquides sont collectés dans une cuve de stockage pour être neutralisées, les fines particules d'oxyde de fer sont floculées, opération permettant de capter les fines particules « infiltrables », et de mieux séparer l'eau et la boue.
Un automate programmable mesure et enregistre en continu les effluents. L'ensemble est ensuite dirigé vers un filtre presse, l'eau est recueillie pour être à nouveau purifiée et recyclée, le gâteau de filtre contenant les oxydes de fer tombe dans un big-bag pour être traité dans un centre de traitement de déchets.

L'air est également traité afin de piéger les vapeurs d'acide qui sont condensées et réutilisées. Les opérateurs sont protégés par une combinaison dont l'air est régulé, elle est munie d'une alarme se déclenchant si le taux de polluant dans l'air a atteint un seuil critique.
L'installation utilise de facto des pompes doseuses pour les différents réactifs des agitateurs MILTON ROY pour la neutralisation et la floculation.

Résultats :

  • Consommation d'eau nulle à ce jour
  • Pas de rejet à l'égout
  • Purification/filtration de 11 000 m³/h d'air
  • Gain de temps (productivité multipliée par 5)
  • Pénibilité des opérateurs considérablement réduite
  • Sécurité des opérateurs très sensiblement améliorée par l'élimination des risques identifiés
  • Conformité réglementaire assurée (Milton Roy Mixing)